Le départ était proche, aussi en gage  d'union , nous avions choisi une superbe bague de fiançaille ( je la voyais comme çà)

Après a commencé une longue période d'attente,, nos courriers se croisaient régulièrement avec de belles promesses

d'avenir.Pour moi, le travail, la routine et quelques sorties, tout allait bien.

Pour les vacances d'été au mois de juillet, je suis allée passer 15 jours dans la famille de mon futur mari, faire leur connaissance

Mais voilà " horreur " septembre 1939 déclaration de guerre, je n'étais pas trop inquiète pour mon militaire, il était au Maroc,

par contre mon père et mon oncle qui habitait l'Ardèche étaient mobilisés ici a la caserne comme réservistes.

En décembre , une bonne nouvelle , une lettre, " je viendrai pour Noel et nous nous marirons en janvier " j'étais aux anges.

Avertir au labo que je quittai mon travail ,et préparer les papiers pour le mariage. Nous avons passé de bonnes fètes de

Noel et du jour de l'an et le 11 janvier 1940 nous convolions en juste noce. Notre union a l'église m'a laissé beaucoup

de rancoeur , vu que mon époux était protestant et moi catholique, le curé nous reçu dans la sacristie et n'a mème pas

béni nos alliances,mais il nous a fait promettre que nos futurs enfants seraient baptisés catholique.

Ce jour là , il faisait un froid de canard, c'était un hiver rigoureux, le Rhone roulait de gros glaçons , mais comme jeunes

mariés , nous n'avions pas froid.

Vers la fin janvier,nous avons embarqué tous les deux, via le Maroc. Malheureusement, je n'ai pas de photos de cette

période , mariage très simple, juste la proche famille. Seulement une photo de mes 20 ans.

a suivre .......




MOI_A_20_ANS